Qu’est-ce qu’un expert-comptable ?

Pourquoi choisir un expert-comptable

Un expert-comptable est une personne qui a obtenu un diplôme d’expertise comptable d’une durée de 8 ans dont les trois derniers sont passés dans un cabinet d’expertise comptable. Ce diplôme est votre permis de pratiquer.

C’est la raison pour laquelle un expert-comptable agréé, s’il veut être reconnu et exercer comme tel, doit s’inscrire auprès de l’ordre des experts-comptables de sa région et prêter serment.

Il s’engage ainsi à respecter scrupuleusement le code de déontologie qui régit la profession.

Son rôle principal

La loi oblige les entreprises et les commerçants à garder un comptable.

Le comptable agréé est un professionnel de la comptabilité. Si une entreprise souhaite utiliser une personne pour tenir ses comptes, seule cette personne est autorisée.
Faire appel à une autre personne constitue un délit donnant lieu à des sanctions pénales. C’est ce qu’on appelle l’exercice illégal de la profession.

Son rôle est de tenir, suivre et contrôler les comptes des sociétés qui l’ont désignée. Il établit les comptes annuels (bilan, comptes de résultat), prépare les déclarations fiscales et sociales.

Le comptable intervient dans plusieurs autres domaines en fonction de la demande et des besoins de l’entreprise.

Enfin, grâce à ses compétences et ses connaissances dans de nombreux domaines, l’expert-comptable travaille avec les dirigeants pour les guider et les conseillers dans la gestion, la gestion et le pilotage de leurs entreprises.

Les missions exclusives de l’expert-comptable

L’expertise comptable est une activité très réglementée. Ce sont les rôles suivants d’un expert-comptable:

  • Présentation des comptes : L’expert a le devoir de présenter des comptes réguliers, sincères, qui donnent une image fidèle de la situation financière et patrimoniale de l’entreprise. C’est ainsi que l’expert-comptable atteste les comptes, que le chef d’entreprise  lui a confié.
    Pour cela, il effectue les tâches suivantes :
  • Tenue comptable : Il s’agit de la compilation des données comptables dans un logiciel spécifique. On parle plus communément de la saisie comptable.
  • Révision et contrôle de la comptabilité : Cette mission consiste à justifier et à contrôler l’ensemble des soldes comptables. Certains comptes nécessitent une attention particulière.
  • Etablissement du bilan annuel : Il compile l’ensemble des données comptables dans des tableaux. Ces tableaux présentent les comptes de la société et pourront être analysés pour améliorer la gestion de l’entreprise.
    L’expert-comptable est également chargé de consolider et d’arrêter les comptes de l’exercice.

  • Mission d’examen limité : Il ne s’agit pas d’un audit légal des comptes mais d’un examen limité réalisé par l’expert-comptable. Suite à cet examen, l’expert-comptable attestera ou non, qu’il n’a pas relevés de données entravant la régularité, et la sincérité des comptes.
  • Mission d’audit contractuel : Il s’agit d’une mission généralement réalisée par le commissaire aux comptes, qui mettra en œuvre une batterie de contrôles, de sondages et de vérifications, afin de pouvoir attester que les comptes audités sont sincères,  réguliers, et qu’ils donnent une image fidèle de la situation financière et patrimoniale de l’entreprise.

Les missions complémentaires

Au regard de ses compétences nombreuses, il peut également intervenir et proposer les missions suivantes :

  • Assistances aux porteurs de projet :
  • Conseils : l’expert-comptable va apporter un maximum de conseils et de recommandation pour que le projet puisse être viable et puisse aboutir
  • Stratégie financière : L’expert-comptable peut établir un Business Plan, et des tableaux de bord, pour permettre à l’entrepreneur de se faire financer par les investisseurs institutionnels.
  • Accompagnement : L’expert-comptable peut également guider le porteur de projet sur le statut juridique de la structure. Il s’occupe des formalités juridiques pour créer et immatriculer la société au tribunal de commerce.

  • Gestion du social : Il peut réaliser pour ses clients, des fiches de paies, ainsi que les déclarations des charges et autres déclarations auprès des différents organismes sociaux.
  • Déclarations fiscales : Il s’agit d’établir les déclarations fiscales tel que la TVA, l’IS, la CVAE…
  • Assistance juridique : L’expert-comptable assiste le dirigeant dans le respect des obligations juridiques. Il s’agira par exemple de la publication des comptes annuels. Mais l’expert-comptable pourra aussi effectuer des formalités juridiques diverses : transfert de siège, changement de gérant…
  • Conseils : Le conseil est un élément essentiel pour les chefs d’entreprises qui souhaitent optimiser la gestion de leurs entreprises. L’expert-comptable accompagne les dirigeants dans les décisions stratégiques à prendre, et propose des solutions en fonction de la situation.

L’expert-comptable, gage d’un travail de qualité

Grace à une expérience très diversifiée, et de nombreuses compétences et connaissances, l’expert-comptable est en mesure de pouvoir s’adapter à votre situation et répondre de manière efficace à chacun de vos besoins.

Par ailleurs, les professionnels de l’expertise comptable sont tenus d’appliquer les principes des comportements définis par le code déontologique ainsi que les normes relatives à la maitrise de la qualité des missions.

La norme professionnelle qualité exige d’ailleurs de l’expert-comptable, qu’il mette en place un système de maitrise de la qualité.

Quels sont ses obligations

De manière générale, l’expert-comptable est tenu à une obligation de moyens et non de résultat. Ce qui veut dire qu’il doit tout mettre en œuvre pour mener à bien la ou les missions pour lesquelles il aurait été mandaté.

Il devra en outre respecter l’ensemble des normes professionnelles et de travail ainsi que les engagements figurant sur la lettre de mission que le client a signé.

Pendant le déroulement de sa mission, l’expert-comptable a connaissance de chiffres et d’informations. Il a une obligation de respecter le secret professionnel à l’égard des tiers.
Le secret professionnel ne peut être délié, que dans des circonstances exceptionnelles et délimitées par la loi.

Cependant, entres confrères, dans le cadre d’un transfert de dossier, l’expert-comptable devra coopérer en facilitant le transfert d’informations.

Responsabilité de l’expert-comptable

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En cas de faute dans le cadre de sa mission, l’expert-comptable peut être civilement responsable. La victime peut demander à être indemnisé des dommages subis.
C’est la raison pour laquelle l’expert-comptable à l’obligation de souscrire à une assurance civile professionnelle qui prendra en charge le paiement des dommages et intérêts réclamés s’il venait à être condamné.

Enfin l’expert-comptable peut être tenue pénalement responsable des fraudes et du non-respect de la législation en vigueur.

Adresses utiles

Fiduciaire Brighten :
Adresse :  99 Rue Pierre Parent , 5ème étage N°10 Casablanca – Maroc.
Tél :  +212 658 976 230
Site internet : fiduciairebrighten.com

Partager cette publication